NON                                                                                 OUI

 

 

 

.... NOUS vois-là ....

... à l'âge GLOBAL ... 

 

 

 

>> <<

 

 

 

 

---------------------pour NOUS vois-là ---------------------

 

« l'altérité fondatrice femme&homme ENtre-sexué organiquement ?»

 

 

Le traitement merleau-pontien de la sexualité  ( hcq : homme-femme-enfant  ...EN l'altérité et non la symétrie ...l'égalité ..) n’est ni une réduction anatomique, ni une sublimation. Ethérée. La sexualité n’est pas le lieu d’un frottement des organes, elle n’est pas non plus traitée en tant que force motrice brute d’activités intellectuelles affinées, ce qui est une autre manière de la réduire, ou de ne pas l’envisager ; elle est rêverie, attirance, déploiement des représentations, élection fragile par un sujet incarné, d’un objet de choix, différent de tous les autres coloré d’une aimantation particulière, par lequel le monde entier, lui aussi, se pare de couleurs nouvelles.

La sexualité est pour MP désir et amour. Il n’y a pas d’organes ( mâle-femelle) sans amour, il n’y a pas d’amour sans désir 

 voir Merleau-Ponty *

voir "altérité fondatrice homme&femme" *

voir aussi opposition Sartre - Merleau Ponty*

 

 

 

 

---------------------pour NOUS vois-là ---------------------

 

 

Agapè comme relève d'Éros ?

....... Les dangers d'un amour sans désir .....

 

 

 

 L’accueil de l’autre demeure une tâche infinie, exposée au mystère et à la promesse de la reconnaissance, par-delà tout arrangement institutionnel. Mais cette transcendance de toute immanence n’est jamais prétexte à mépriser la liaison de la transcendance avec l’immanence, dans l’humilité incarnée de la sociabilité organisée et de la descendance espérée, dans l’optique du Tiers promis au couple comme à tout homme adonné et orienté à Dieu.

 

 

 


 

 

.....les époux ont à se créer mutuellement dans le mariage maintenant non plus seulement comme époux, mais encore comme père et mère. ..?

 

Je ne sais si ailleurs on a jamais parlé de façon aussi juste et profonde des effets de la chasteté dans le mariage ( hcqs: ... la fidélité inconditionelle dans l'engagement du mariage ...): les époux ont à se créer mutuellement dans le mariage maintenant non plus seulement comme époux, mais encore comme père et mère.

 

Maurice Zundel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

---------------------pour NOUS vois-là ---------------------

 


 


... il y a des béautés qui valent la peine d’être défendues

?...*

 

 

 “Le beau rend manifestes des lois secrètes de la nature qui, si elles n’apparaissaient pas, seraient restées éternellement cachées.” *

 

 

 

 

la tryade

Père-ENfant-Mère

 

 

Devenir parent : une phase du développement.

Une contribution à la théorie de la libido*

 

 "beauté de l'ENtre-amour tryadique

 en les rapports

RAPPORT CHASMIATIQUE 

 

c'est

le ""

où il faut sauter à

femmeDEUXhomme

 

 ?

 

 

 

 

 

---------------------pour NOUS---------------------

 

"La préhistoire est encore en nous ... ?"

par Aldo Naouri

 

 

 

...... il ne peut y avoir de père pour un enfant qu’introduit comme tel auprès de cet enfant par la mère. Et qu’il ne peut y avoir d’encouragement sinon d’injonction, adressée à la mère pour l’amener à procéder à cette désignation, qu’à partir d’un consensus sociétal.

À défaut d’un tel consensus,elle reste livrée à son propre système pulsionnel qui date du tout début de nos fameuses 24 heures. Or, nos sociétés, qui confondent le inégalités, contre lesquelles il ne faut pas cesser de se battre, et les différences, qu’il faut absolument respecter, ont décidé d’effacer toutes les différences, abandonnant les mères à leurs pulsions, réduisant les pères à l’impuissance et laissant l’enfant évoluer dans la direction dont les civilisations ont cherché à le détourner ... Et ce d’autant que, à côté de la dialectique introduite par les ‘oui’ et les ‘pas-oui’, interviennent,du côté de l’enfant une étape physiologique délicate de son développement,et du côté de ses parents un état d’esprit. Jusqu’au stade du miroir, qui se situe entre neuf à onze mois selon les individus, le bébé se pense comme un morceau de sa mère. À partir de ce stade, il comprend qu’il est lui, coupé de sa mère. Percevant son immaturité et sa dépendance des soins de sa mère, il va être conduit à la penser effrayante d’êtresi puissante, si toute puissante. De crainte qu’elle ne le tue, il va dresser obstinément contre elle pendant des mois et des années sa propre toute puissance. Il rejettera tous les interdits qui lui sont posés et déploiera toutes ses pulsions sous forme de caprices. La manière dont la mère va réagir à son attitude est déterminante pour sa vie entière. C’est ce que je désigne comme un état d’esprit. Soit la mère est décidée à l’éduquer en bridant sans états d’âme ses caprices et parvient ainsi à corriger le scénario paranoïaque qu’il a été conduit à construire et à lui faire maîtriser et refouler ses pulsions. Soit elle se fait sa vestale et satisfait la moindre de ses demandes. Elle le séduit alors et le laissera livré sa vie entière à son système pulsionnel, faisant rapidement de lui un petit tyran domestique puis plus tard un pervers préoccupé par sa seule personne.....

par Aldo Naouri

 

 


 

 

 

 

---------------------pour NOUS vois-là ---------------------

 


 

  >>>>>>>.... à l'âge GLOBAL...  <<<<<<<<

 

... des " phénomènes " nous révèlent " ...

 que

... NUL NE PEUT SERVIR

         DEUX MAÎTREs ...

..." en même temps " ...

 

?

 

 La modernité a aujourd'hui épuisé ses promesses et elle est désormais en panne. En Occident, elle est ainsi entrée dans une phase nouvelle marquée par une radicalisation de la fuite en avant et une montée aux extrêmes des contradictions : suicide démographique programmé, globalisation lourde de toutes les menaces, faillite éducative, dégradation des moeurs et avènement d'un nouvel homme post-humain (l'homo technicus barbaricus), libanisation du monde et montée des féodalités, etc. Dans cette situation, il est important de réfléch!ir à l'après-modernité et aux modalités d'une transition vers un nouvel ordre et la question du « que faire ? » devient centrale. Les réponses sont très variées. L'une d'elles est la prière. Il est vrai que, dans un tel chaos, il semble impossible à échelle humaine de changer les choses et que seuls un miracle ou des événements voulus par la Providence pourraient produire une rupture et un basculement. L'action politique tombe en déshérence et la tentation serait de se réfugier uniquement dans la prière. Le défaut de cette réponse, sans négliger la nécessité de la prière, c'est qu'elle est facile et qu'elle néglige un aspect essentiel de l'action humaime, celui de la coopération à l'action divine.

 Robert Spaemann : J'irais plus loin. La prière elle-même peut être un péché. Par exemple, s'il y a un accident et que quelqu'un est étendu sur la route, je dois l'aider. Si je passe sans m'arrêter en continuant de prier mon chapelet, alors c'est un péché. À partir du moment où l'on a pris conscience de la gravité de la situation, il devient impératif de coopérer. Quand sainte Jeanne d'Arc part pour sauver la France, elle ne se limite pas à la prière :

 

 

 

 

 

 

 

 

NOUS savions

...  que voyons et ne voyons pas

..... entendons et n'entendons pas*

 

*

 

or

 

à présent

 

il nous savoir différentier

 

l'hermeneutique de l'hermeneutique fictionnalisée

 

concernant

 

 

. . . l'ENtre co(n)-naissance ouverte à la vie*. . .

 

vie-à

 

  . . . de la TRYADE

femme-homme-enfant*. . . 

de la "petite-patrie" ..de la commune ...de la " grande-patrie "

. . . d'une civilisation . . .

 

   

 

NON 

aux "Fausses Grandeurs*

 qui sont artificielles à qui il faut des "espaces"

CLOS

 ---- d'EXtérieurs à EXtérieurs ----

 

 

 

OUI

à la "vraie grandeur*"

 ....du naturel à qui l' UNi-vers suffit à peine *...

  .-.d'INtérieur -à- INtérieur -à- INtérieur.-.     

  

 

 


 


 

 

 ....et in fine ...

 

 

 

 


 

EN attendant

ces ENtre-temps/espaces

salvateurs

 

 

allez vers les sites cousins 

 .... car depuis le 15.02.2020 .....

 ... ce n'est qu'exeptionellement que des textes seront inclus ...
  ils apparaîteront avec en leur corps une ligne 
>>>>>>>>>>rouge>>>>>>>>>>>>

 

pour pouvoir les consulter le site en détail 

il vous faut créer un compte

voir sous les tags ci-contre

 

mais attention faut pouvoir

"accepter le blasphème comme nécéssité"

>>>>>>>>>µµµµµ***<<<<<<<<<<<

ou

*


...si NON ... 

ne nous

ENtre<>irritons pas

 

  V V V V V V V V V V oici V V V V V V V V V V V

 

 

 

V V V V V V V V V V oici V V V V V V V V V V V

 LA LISTE

8888888888  des "ECLATs" incorporées au site avant le 16.02.2020 88888888888

....avec accès libre   ...

.....classés par date d'incorporation ( ...ou de modification...)  au site ...

( entre parenthèse ( ..XX .) le nombre de consultation de la page au jour de la consultation de cette page ) ..

... à votre disposition librement ...

 

Y Y Y Y Y Y Y Y Y Y Y Y Y Y Y  

 comme exercice de

REPARTITION