…… Voilà des années capitales de  ma découverte du monde extérieur…  des livres et du DEUX ...

je venais de passer le bac, à l'époque c'était le bac " mathématiques élémentaires" et pendant les vacances je cherchais un emploi rémunérateur. Ainsi en 1946 j'ai travaillé au siège de la Coopérative d'Alsace ... comme « petites mains » dans un service administrative. C'est là que j'ai appris à faire des additions de manière quasi mécanique… cela m'est resté pour le restant des jours. En 1947 j'ai trouvé un emploi à la foire de Strasbourg au stand « Tout Pour Le Ménage » ... ce n'était qu'un revendeur de fabricants de vaisselle qui me semble être du Nord. Je me rappelle qu'il était content du chiffre d'affaires réalisées cette année-là… ce qui m'a valu sa confiance l'année d'après, puisqu'il me confiait le stand à la foire de METZ ....

 

1948.... responsable du stand de vente des "84 pièces de porcelaine opaque" à la foire Exposition de Metz .......

....prémonitoire  ... ? ....le  stand du fond et la pancarte avec un prénom de femme...?

...bienheureux les félés, ils laisseront passer la lumière ... Audiard ...

 

 

.... Avec le pactole je me suis payé mon premier voyage en autonome en Europe en allant à Barcelone ( ... pourquoi ce pays ? ... Je pense qu'à l'époque c'était le payé européen le moins cher… j'avais les permis SNCF 1ère classe de mon père ...)

Pour le voyage j'avais trouvé à la bibliothèque du comité d'entreprise de la SNCF située dans le corps de la gare de Strasbourg, le livre du temps..............


>>>>>>> L'Homme cet Inconnu >>>>

d'Alexis Carel.


Le titre m'a attiré et je pense qu'il devait répondre à cette recherche que j'ai en moi depuis ma plus tendre jeunesse. Ce livre m'a marqué pour la vie. Ce que j'en retiens de l'époque, c'est qu'il m'a rendu cette forte sensation que nous étions responsables de la vie que nous allions mener aussi bien intellectuellement, psychiquement corporellement ... mais que

... tout était possible..cela dépendait de chac-un d'ENtre-NOUS ...

...à l'époque  France Will m'avait déjà ouvert les Portes du DEUX ...

 

J'ai offert ce même livre à chacun des enfants à l'époque de leurs 18 ans… cela n'a pas eu le même effet, je pense le style ne correspondais plus à l'époque…

 

 

 

........................