Les années 70 étaient une époque folle. L’inflation économique, la guerre du Vietnam et les droits des femmes ont pris le pays par les cornes et l’ont fait avancer. Mais c’était aussi une période de fêtes folles, d’hyper-expression et d’expérimentation. Et nulle part ailleurs cela n’a été aussi bien illustré qu’au Studio 54 de New York.

Le club a ouvert ses portes en 1977 et est resté ouvert jusqu’en 1980. Au cours de ces trois courtes années, Studio 54 restera dans l’histoire comme la boîtes de nuit la plus exclusive, avec une liste d’invités très restreinte. Entrer dans le club ou plutôt dans la cour des grands, c’était souvent frotter les coudes des plus grandes stars du monde. Désolé, vous n’êtes pas sur la liste… mais vous pourriez reconnaître certaines personnes qui l’étaient.

 

Quand son mari est mort, Sally était bouleversée. Ne sachant pas quoi faire de son temps libre, une amie lui a recommandé de visiter le Studio 54 « juste pour voir de quoi il s’agit ». Sally a suivi son conseil avec une amie. Ils parviennent à entrer, et la gérante a adoré sa présence et lui a accordé l’accès quand elle le voulait. « Je n’ai pas dansé pendant 50 ans parce que mon mari n’aimait pas ça. » Son mari est parti, elle a jeté la prudence et l’âge au vent et a dansé pour rattraper toutes ces années perdues.

 

>>>>>>>>>une séquence de photos prises au STUDIO 54 Disco des annéées 70 <<<<<<<<<<<<<<<<<