Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

le 01.10.19

>>>>>>>>>>>>>>>>>>version LCI ;;mauvise qualité>>>>>>>>>>>>>>>>>>

>>>>>>>>> version clean >>>>>

 

En effet, et nous partageons le point de vue des pleurnicheurs professionnels, les propos tenus par Éric Zemmour sont terribles. Mais pas pour les mêmes raisons. Ils sont terribles, non pas parce qu’ils sont nauséeux, mais parce qu’ils sont horriblement vrais, tant ils décrivent la terrible réalité à laquelle nous sommes confrontés.

« En France, comme dans toute l’Europe, tous nos problèmes sont aggravés par l’immigration, école, logement, chômage, déficits sociaux, ordre public, prisons […] et tous nos problèmes aggravés par l’immigration sont aggravés par l’islam. C’est la double peine »

« L’homme blanc hétérosexuel catholique », « le seul ennemi à abattre ». « Le seul à qui on fait porter le poids du péché mortel de la colonisation, de l’esclavage, de la pédophilie, du capitalisme, du saccage de la planète. Le seul à qui on interdit les comportements les plus naturels de la virilité depuis la nuit des temps. »

« L’État français est l’arme de destruction de la nation et de l’asservissement de son peuple, du remplacement de son peuple par un autre peuple, une autre civilisation »

« Entre vivre et vivre-ensemble, il faut choisir »

« La question qui se pose à nous est la suivante : les jeunes Français vont-ils accepter de vivre en minorité sur la terre de leurs ancêtres ? », a-t-il affirmé, plaidant pour l’identité, « la question la plus rassembleuse car elle réunit les classes populaires et les classes moyennes »

« Comment ne pas être ébloui par les tenues de notre ministre préférée, Sibeth Ndiaye, sommet de la distinction française »

« Vous avez raison d’avoir peur, c’est votre vie en tant que peuple qui est en jeu »

 » Ceux qui ont voulu nous sortir de la guerre des nations nous ont amenés dans la guerre des races et des religions »

« Puisque les progressistes aiment la comparaison avec les années 30, allons-y : nous vivons sous un nouveau pacte germano-soviétique, entre les deux universalismes que nous combattons et qui sont, au fond, deux totalitarismes, l’islam et le progressisme. »

« Drogue, logement, emploi… tous nos maux sont amplifiés par l’immigration. Le Français de demain devra faire le choix de devenir minoritaire ou non dans son propre pays. S’il souhaite être minoritaire, alors il mérite sa colonisation. Si non, il lui faudra se battre »

« L’avenir n’est pas fait par les courbes économiques, mais par des courbes démographiques. »

« L’extrême-gauche a rangé son registre marxiste et la lutte des classes pour la défense des minorités »

« Nous sommes dans une guerre d’extermination de l’homme blanc hétérosexuel catholique »
« la kalachnikov et la djellaba » comme la nouvelle alliance du sabre et du goupillon. »
 
Dans un tel contexte, Marion Maréchal ne pouvait pas être en dessous, et elle a eu, elle aussi, le courage de parler du Grand Remplacement… entre autres, une expression qui était interdite dans le RN de Marine-Philippot.
 
Pendant ce temps-là, la France entière rend hommage à Jacques Chirac, dont le clan, égal à lui-même, a refusé la présence de Marine Le Pen aux cérémonies. Comment ne pas donner raison à Jean-Marie, le seul qui a osé utiliser le mot « ennemi » pour parler du traître qui a dirigé la France de 1995 à 2007, l’enfonçant dans l’invasion migratoire et l’islamisation du pays.
 
Tout cela ne sont que péripéties. L’essentiel est qu’Éric Zemmour, en assumant un discours de vérité, en ne tournant pas autour du pot, en disant  les mots qui correspondent à la situation, a provoqué un séisme politico-médiatique. Surtout, il a montré la voie à tout le camp patriotique, pour 2022, en illustrant à sa façon ces paroles de Jaurès : le courage, c’est de chercher la vérité, et de la dire.
 
Surtout si cette vérité, sur l’invasion migratoire et l’islam, dérange la collabosphère, tant elle est terrible pour les Français…  >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 

 

CORRELATs