Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

   

....toute les fois qu' une théorie entre en contradiction avec l'ÂMour de la vie, c'est que cette théorie est fausse car nos  " vivre ENtre-DEUX f-h"  est notre seule vérité ...

....vie-Â-ble ...

....au delà de l'ÊTre-là .... de nos naissances chiffrées-par-1EsT1 ....

 

 

 

 

 illustration de théories de l' " ENtre-DEUX" EN amour de la vie ....

 

>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Porte-nous loin

Plus loin/que nous aurions voulu/ Vers le lieu de tous désirs/ Vers le non-lieu de tous rêves/ Où le souffle ailé/ se rappelle nos exils

Porte-nous loin 

Porte-nous

 Porte

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 

>>>> ....AU GRE DES JOURS... >>>>>

...faisons affleurer l'amour sous le contingent de l’ENtre-DEUX f-h

et l’universel sous l' IN-fini l' ENfant-PAIR-ENts.....

 

 

 

illustrations de théories " chiffrées-par l'1EsT1" d'une vie ....

 «Aussi longtemps que les hommes vivent sans un pouvoir commun qui les tient en respect, ils sont dans cette condition qui se nomme guerre, la guerre de chacun contre chacun.» - Thomas Hobbes

 

  • CONSENTEMENT.? .....Toute relation sexuelle entre un adulte et jeune est un viol.... 2018-05-19.............. « Il y a une forme de violence, précédée par une manipulation insidieuse et confuse d'agresseurs qui, sous prétexte d'éducation, d'amitié glissent de gestes d'affection vers des passages à l'acte insidieux et progressifs d'agressions sexuelles »  ....« Il peut également y avoir un phénomène de sidération lors d’un viol. L’enfant est paralysé par la peur. Se sentant en danger de mort, il ne bouge pas, ajoute Eugénie Izard, pédopsychiatre, à la tête du Réseau de professionnels pour la protection de l’enfance et de l’adolescence, « comme il se sera laissé faire, l’enfant peut éprouver un sentiment profond de culpabilité »
  • «Narcisse si laid en son miroir» ....Éric Zemmour 2018-05-11
  • «La notoriété ne comble pas la solitude» .... Claire Chazal 2018-04-29......J'ai le sentiment d'avoir choisi ma vie et c'est un très grand privilège. En revanche, je n'ai pas eu une aptitude à la légèreté. J'avais peur de la vie, de la vie quotidienne. Traverser une rue, partir en train était pour moi une source d'angoisse. Ma vie était faite de peurs et d'angoisses. Comme ma mère, qui était très forte face aux vraies épreuves mais désarmée par un voyage en Auvergne. Françoise Dolto disait: «N'ayez pas peur de la vie», cela me convient. C'est exactement ce dont j'ai eu peur.
  • L'écriture, la mort, les médias, la politique : les confidences du philosophe Michel Onfray 2018-04-28  ..... j'ai beaucoup donné pour réaliser ce projet depuis des années et, l'expérience aidant, je ne sais que trop qu'il faut toujours payer un jour le bien qu'on fait, parce que le don crée un appel de contre-don chez qui ne sait pas recevoir. Dès lors, ce contre-don devient une dette dont beaucoup croient pouvoir s'acquitter par la méchanceté qui fomente les ruptures avec lesquelles il devient facile de mettre formellement fin à la dette…
  • «Le nouveau puritanisme ne diabolise plus la femme, mais l'homme» ...Pascal Bruckner 2018-04-28 .... Nous sommes vraiment sortis de Mai 68. On croyait alors périmer 2000 ans de judéo-christianisme, transformer les parties honteuses en parties glorieuses. Le tournant est venu dans les années 1980 avec les affaires de pédophilie: le désir a perdu son innocence. Étrange aventure pour une génération qui a voulu briser tous les tabous et découvre dans la sexualité une part d'ombre, de violence. Éros est pulsion de mort autant que de vie. Aujourd'hui on voudrait contradictoirement garder le porno, la permissivité, tout en pénalisant les pervers. Comme s'il fallait se venger des libertés accordées en matière de mœurs. Le mot d'ordre de notre époque est «jouir et punir». Elle désire en même temps la volupté et le châtiment. Elle risque de ne récolter que la jouissance de la punition.
  • « Le progressisme ne peut pas tout justifier » ...Sylviane Agacinski 2018-04-16  .....Tout repose en l'occurrence sur la division antique, capitale en droit, entre les personnes et les choses, c'est-à-dire entre les personnes et les biens. En même temps que l'esclavage, on a aboli la domesticité telle qu'on la pratiquait sous l'Ancien Régime, car la vie entière du domestique, y compris sa vie privée, était à la disposition de ses maîtres. Tout être humain est devenu une personne, sujet de droits et d'obligations. C'est pourquoi le fait d'attribuer une valeur marchande à la personne humaine, à sa vie corporelle et intime, à sa substance charnelle et à son sang, représente une formidable régression.
  • Pendant tout ce temps je me cherchais Et je ne savais pas que j'étais perdu ..WAKE ME UP .. de l'abscence de l'ENtre-DEUX ... (27) 2018-04-24 .....

Trouvant mon chemin dans l'obscurité
Guidé par un coeur qui bat
Je ne peux pas dire où le voyage se terminera
Mais je sais où il commence
Ils me disent que je suis trop jeune pour comprendre
Ils disent que je suis pris dans un rêve
La vie va me zapper si je n'ouvre pas les yeux
C'est bien fais pour moi

  • Après le parent 1 et le parent 2, va-t-on numéroter aussi les enfants ? 2018-04-18..... Et voilà que maintenant ces fantasmes deviennent possibles dans la réalité, et qu'ils sont authentifiés par des lois qui abolissent le conflit entre le fantasme et la réalité, cet entre-deux créatif. C'est le moyen qui a été inventé astucieusement pour se débarrasser de l'inconscient.
  • Le coup d’Etat médiatique : Suicide collectif sous hypnose 2018-04-16 .....

    On doit retenir de cette mise en scène qu’il est interdit de parler de souveraineté, de frontières, de création monétaire par l’Etat, d’immigration, de sécurité publique, de lutte efficace contre le terrorisme, de récusation de l’UE comme représentation du totalitarisme européen, de maintien des retraites, d’identité, et globalement de toute mesure aussi modeste soit-elle qui oserait tenter d’inverser le cours de la catastrophe programmée.

    Ces sujets sont tabous et c’est une injonction autoritaire qui enjoint de ne pas en parler, et la condamnation sera totale pour tout récalcitrant.

  •  Le Pape appelle à la «lutte permanente» contre «le diable» 2018-04-10 .....Pouvons-nous reconnaître là précisément ce que Jésus-Christ nous demande, quand il nous dit que nous l'accueillons lui-même dans chaque étranger? (…) Par conséquent, il ne s'agit pas d'une invention d'un Pape ou d'un délire passager.»  .... En effet, martèle-t-il, «il n'est pas sain d'aimer le silence et de fuir la rencontre avec l'autre, de souhaiter le repos et d'éviter l'activité, de chercher la prière et de mépriser le service. Tout (…) peut être incorporé au cheminement de sanctification. Nous sommes appelés à vivre la contemplation également au sein de l'action».

Il se peut que nous soyons à un moment de l’histoire où la trace religieuse est vraiment en train de disparaître, où l’Homo sapiens originel, pré-judéo-chrétien, commence à réémerger mais pour vivre une mutation « matri ». Une partie de l’explication de ce que l’on vit sur le plan économique et politique – je n’ose pas dire national –, ce sentiment d’un rien qui nous environne est sans doute lié à la disparition de l’héritage catholique dans nos sociétés, qui inclut d’ailleurs pour moi, dans une totalité dialectique, sa négation laïque et républicaine. C’est sans doute cela, ce vide, le fondement anthropologique et religieux de la mutation macroniste.